eleves studieux

Enseigner, partager et sensibiliser

Il ne faut pas se voiler la face, il est parfois difficile de changer les choses, même dans un pays comme le Cambodge ou la précarité est encore trop présente. Les habitudes, les mentalités, un passé difficile, l’évolution rapide du pays, la manque d’éducation et tout simplement la peur du changement sont autant de raisons qui rendent souvent notre travail compliqué. Est alors venu naturellement à nous le besoin de se tourner vers les enfants pour faire passer nos messages, plus réceptifs et heureux d’apprendre, et quel meilleur endroit qu’une école pour les sensibiliser.

Le projet de la construction de la première école du village a débuté en 2017, dans les mains des autorités de la commune de l’époque. Ils sont rapidement venus à notre rencontre pour que nous les aidions à mener cela à bien, et nous avons bien sur répondu présent voyant ici bien plus qu’une simple école, le moyen de créer ensemble un véritable pôle éducatif et socio-culturel qui nous permettrais de toucher un maximum de gens de tous âges.

Pour réaliser cela, il a fallu dans un premier temps trouver un terrain, et c’est alors présenté l’opportunité d’un emplacement littéralement collé à notre jardin, qui nous permettrais donc une interaction directe avec celui-ci. Nous avons donc sauté sur l’occasion qui était trop belle, et en 2018 acquit ce bout de terrain grâce encore une fois à la générosité d’amis qui avaient rendu le jardin communautaire possible par l’achat de notre premier terrain!!!

Fut alors déposé un dossier auprès du gouvernement pour la construction d’un jardin d’enfant qui serait notre base, et qui surtout répondrait au besoin immédiat de la communauté. En effet, il existe peu de structure pour les jeunes enfants, l’école commençant officiellement a 6 ans au Cambodge, et donc les femmes sont souvent obligés de rester à la maison pour surveiller leurs enfants. Avec ce jardin d’enfant nous offrirons bien sur une éducation de qualité aux plus petits, mais aussi une opportunité aux femmes de travailler et de subvenir ainsi aux besoins de la famille. De plus, en gérant bien les bâtiments et les espaces, nous pourrions faire biens d’autres choses suivant les horaires de la journée car les petits ne seraient là que le matin.

 

Un mois après, le dossier fut accepté, et une nouvelle histoire débuta alors pour Camborea et les villageois.

 

 

C’est parti pour la construction!!!

Apres avoir élaboré un rapide plan, n’étant pas du tout architecte ni même du métier, nous avons attaqué le chantier en mai 2019. Il a fallu en premier rehausser le terrain, qui comme notre jardin s’encourt a des inondations durant la saison du riz, les fermiers détournant des cours d’eaux pour alimenter leurs rizières qui encercles nos projets. Soixante camions plus tard, plus de 50 centimètres de terre ont été étalées sur la moitié du terrain ou se trouvera l’école, n’ayant pas les moyens pour l’instant de tout surélevé.

camion de terre école

tas de terre école

sol réhaussé

 

Voici quelques photos de la construction, dont je ne vous décrirais pas toutes les étapes ici pour ne pas faire un roman, mais ce ne fut pas simple croyez-moi entre les délais très court pour la construction qui nous étaient impartis, les premiers pluies de la saison, un voyage en France avec ma famille, les problèmes rencontrés et le fait d’essayer de faire au mieux et au moins cher…

ossature poteaux béton

délimitation dalle

dalle prete a couler

charpente métalique

toiture en tole

montage des murs

deux salles de classe

murs terminés

enduits interieurs

peinture interieure

carrelage des salles de classe

finition carrelage

 

 

 

 

Et voici la première vu d’ensemble de notre école quasiment finie, après seulement 6 mois de travaux… Elle offre deux salles de classe entièrement équipées, l’une de 60m2 et l’autre de 25 m2, plus une terrasse couverte de 72m2 pour la saison des pluies et qui donne en plus un espace supplémentaire pour des activités extérieures ou le jeu !!!

école terminée

 

 

 

 

Le premier novembre 2019, alors que l’aménagement intérieur n’était même pas encore terminé, notre école a accueilli ces premiers élèves. Ce fut pour toute l’équipe de Camborea le véritable départ de cette fabuleuse aventure, et une immense joie pour toutes les personnes qui avaient rendu cela possible !!!!

ouverture de l'ecole 1

ouverture de l'ecole 2

 

 

Ce fut un début en fanfare avec une trentaine d’enfants de 3 à 5 ans, montrant ainsi le réel besoin de cette école. Mais bien vite, en quelques jours seulement, le message était passé dans le village et le nombre d’élèves monta a quarante, voire presque cinquante certains jours. Les deux personnes que nous avions embauché pour faire la classe, une maitresse en formation et une maman du village, furent rapidement débordées par les petits monstres surexcités n’ayant jamais fréquenté une école. Nous avons donc pris une troisième dame pour les aider, elle aussi maitresse en formation, mais cela était toujours ingérable à nos yeux même à trois. La décision fut alors prise de séparé le groupe en deux en créant une deuxième classe qui démarra en janvier 2020.

 

A ce jour, 17 enfants de 5 ans font classe dans la petite salle, sous l’enseignement d’une institutrice diplômée de l’éducation nationale Cambodgienne, alors que 23 plus jeunes se retrouvent quotidiennement dans la grande salle encadrés par 3 personnes dont deux en cours de formation aux métiers d’enseignantes.

deuxieme classe 1

deuxieme classe 2

deuxieme classe 3

deuxieme classe 4

 

 

Le projet est aujourd’hui sur les rails, même si il reste a pérennisé tout cela grâce à une vraie formation des enseignants, et surtout en garantissant la couverture des couts liés à leurs salaires et au matériel nécessaire à son bon fonctionnement.

Ce jardin d’enfant est un magnifique départ pour un bien plus grand projet dont nous avons maintenant les clés en main, celui de créer un véritable centre socio-culturel dans le village. Ces murs en plus d’abriter une chouette école, nous permettront de faire passer de nombreux messages comme celui du respect des traditions, de la culture locale, de la préservation de la nature, de la biodiversité, sans oublier celui de l’autonomie alimentaire qui nous est cher !!!

Nous réfléchissons actuellement à de nouvelles activités comme l’ouverture d’une bibliothèque le soir au sein de la grande salle, ou de dispenser des cours d’alphabétisation pour les adultes du village, qui nous permettraient avant tout d’aider plus de gens, mais aussi tout simplement d’attirer du monde, toujours plus de monde, dans ce superbe lieu afin de les sensibiliser à tous nos combats et de partager pour tirer vers le haut l’ensemble de la communauté.

 

 

Cela prendra du temps pour arriver à nos fins, et nous avons besoin de votre générosité pour cela, alors si vous partagez notre vision suivez ce lien et s’il vous plait aidez nous.