Centre de soins et de dépistage

La santé est aussi une de nos préoccupations, car l’accès aux soins est compliqué au Cambodge, très compliqué. Certes les enfants peuvent être bien soignés et entièrement gratuitement jusqu’à l’âge de 12 ans dans des institutions comme le Kantha Bopha ou le Angkor Children Hospital, mais encore faut-il avoir les moyens matériels ou financiers de se rendre en ville pour consulter, et le temps malheureusement, car les parents travaillant durement n’ont souvent pas la possibilité de s’absenter une journée complète pour s’y rendre. Et pour les adultes, se pose le problème du coût des consultations, qui tourne parfois à la folie dans certaines cliniques de la ville, qui en plus ne fournissent pas vraiment de soins de qualité.

01 - tournée dans le villageDans notre petit centre, nous ne faisons pas d’actes de médecine proprement dit, mais des soins de première nécessité comme les petites blessures, coupures, infections cutanées et divers problèmes au départ bénins, qui n’étant jamais soignés vont vite tourner en pathologies sérieuses. Le gros de notre travail est aussi le dépistage de maladies graves comme le diabète ou autres, le suivi médical de la population et les éventuelles dérives, ainsi que la prévention sur les règles d’hygiène souvent liées d’ailleurs a une autre de nos actions, le manque d’accès à l’eau propre.

Pour démarrer notre programme dans le village, nous avons fait appel à Sokun, une infirmière cambodgienne, spécialiste de la prévention et l’information dans les zones rurales. Elle réalise des « tournées » en moto pour aller à la rencontre des populations, et tient la permanence une fois par semaine dans notre centre.

Notre projet futur est la mise en place d’une navette gratuite, qui nous permettrait de conduire et d’accompagner les enfants à l’hôpital pour être soignés à temps, et aussi pour augmenter le nombre de ceux vaccinés, les principaux vaccins étant gratuits aussi pour eux dans ces hôpitaux.

 

 

 

Hélas…

Apres plus d’un an et demi de travail…

Nous avons dû fermer notre centre et mettre ce projet entre parenthèse…

Par manque de temps pour mener à bien celui-ci, du moins dans le sens où nous voulions aller !!!!

 

J’espère que nous pourrons très vite relancer ce centre si important pour notre communauté, et cela au sein de notre projet d’école, pour donner une vrai formation aux villageois sur les règles d’hygiène au quotidien et la sécurité alimentaire, mais aussi continuer le dépistage des problèmes de santé…

 

D’autres projets ont depuis mobilisés toute notre attention, projets que vous retrouverez ici.